Nous sommes en 1981. Voldemort est tombé. Les Mangemorts en déroute sont pourchassés à travers toute l'Angleterre.La société sorcière anglaise, exsangue, doit se reconstruire après cette guerre. Et si la reconstruction commençait à Poudlard ?


    Raven Crow, enseignante

    Partagez

    Raven Crow, enseignante

    Message  Raven Crow le Mer 19 Aoû - 18:02

    Identité


      Nom Crow

      Prénom Raven Scarlet Amber

      âge et date de naissance Nous sommes en 1981.

        Professeurs et/ou personnel : 1er janvier 1954 (27 ans)


      *Signe astrologique : Capricorne
      *Groupe sanguin : O+
      *Droitier ou gaucher : ambidextre

      Poste demandé : professeur de DCFM et sous-directrice.



    Physique

      Taille : 1m75 sans talons

      poids : 72 kgs

      corpulence : Raven est une jeune femme bien en chair, dont la silhouette rappelle celle des pin-ups des années 50, pulpeuse et en forme de sablier. Elle sait se mettre en valeur, se tient particulièrement droite et semble de prime abord hautaine car elle garde toujours la tête haute. Elle a une démarche ondulante, et une attitude semblable à celle des stars de cinéma de son enfance (Lauren Bacall, Ava Gardner et autres Greta Garbo)

      Cheveux : Elle possède une longue chevelure noire, épaisse et bouclée, qui tombe sur ses épaules. Elle les attache rarement, sauf quand elle fait une démonstration - dans ces cas-là, elle les relève vaguement à l'aide d'une grosse pince et basta.

      Yeux, regard : Gris, très sombres, souvent maquillés, ils paraissent presque noirs de prime abord, et il faut s'approcher très près d'elle pour voir quils ne le sont pas. Calmes, ils n'expriment guère ses sentiments. Ce n'est pas qu'elle paraisse méchante, froide ou dure, non... Seulement sombre. Songeuse. Pas dans la lune, plutôt bien les pieds sur terre, même. Mais préoccupée, parfois mélancolique. On a toujours l'impression, quand elle vous regarde, qu'elle voit à travers vous...

      Visage : Le visage de Raven est assez typé des femmes scandinaves : les pommettes et la mâchoire sont assez marquées, et, bien que la forme générale de son visage soit l'ovale, si elle était plus maigre, elle serait facilement anguleuse. Pâle, elle prend garde à maintenir ce contraste entre sa peau et ses cheveux noirs, et possède une belle bouche, sensuelle, aux lèvres pleines, qu'elle maquille généralement en rouge sang ou en violet sombre.

      Style vestimentaire en dehors des cours : Raven possède un style vestimentaire bien à elle, et d'ailleurs confectionne elle-même la plupart de ses tenues. Ses robes sont généralement noires, rouges, vert sombre, violettes, et d'une coupe particulière, qui n'est pas sans rappeler les robes médiévales ou au contraire de la fin du XIXème siècle. Raven affectionne les corsets, la dentelle et les lacets, les jupes longues et les manches "pagode" parfois largement fendues.

      *Particularité(s) : Raven porte une tache de naissance au creux de la hanche gauche - mais ils ne sont pas nombreux à l'avoir vue ! - et un tatouage en forme de corbeau (référence à son nom) sur le poignet droit. De plus, son dos est constellé de traces de fouet, de cravache, de canne et d'autres sévices en tous genres, tous datant de son enfance.


    Caractère


      Qualités Raven est une femme droite, à la moralité sans faille, qui respecte les lois et la hiérarchie. Esprit supérieurement intelligent, douée d'une faculté d'observation et d'analyse tout simplement hors du commun et d'une culture encyclopédique aberrante, elle est également dotée d'une mémoire de type "éponge" : elle n'oublie jamais rien. Elle fut en son temps une Auror de talent. Intègre et entière, possédant un sens exacerbé de la justice, c'est aussi une femme de devoir, ponctuelle, loyale, exacte et courageuse. C'est également une travailleuse forcenée, une mélomane avertie et une sportive accomplie. Elle pourrait s'avérer un bonne compagne, n'étaient ses défauts.

      Défauts Négligente, bohème, Raven possède également une conscience trop exacte de sa propre valeur. La vivacité de son esprit l'amène à mépriser - plus ou moins consciemment - la lenteur de celui des autres et sa langue, parfois acérée, est une arme redoutable. Fumeuse invétérée. Si elle ne s'économise guère sur le plan physique et intellectuel, Raven est radicalement fermée à toute forme de sentimentalisme, arguant que son esprit est une mécanique de précision et que si elle laissait des grains de sable tels que sentiments ou émotions fortes s'y glisser, cette mécanique se gripperait et finirait par devenir inopérante. De plus, elle est d'une intolérance affolante. Dure, sévère, psychorigide, il n'existe pour elle ni rédemption, ni pardon. Qui a fauté doit être puni et est à jamais condamné. Quoiqu'intelligente, elle est tout fait capable de se montrer d'une étroitesse d'esprit désespérante. Quand elle se bute, on la tuerait sur place tant elle est bornée. La torture ne la ferait pas changer d'avis et pour ébranler ses convictions, il faut avoir la foi ! Enfin, elle possède une forme d'humour caustique, qui n'est accessible qu'à une partie restreinte de la population, et qui peut blesser facilement ceux qui ne possèdent pas le même état d'esprit qu'elle...

      *Evolution du caractère Raven a vu ses convictions profondes soumises à rude épreuve et a dû reconsidérer les idéaux qu'elle tenait jusque là pour des vérités. Maintenant, le doute a sa place dans son esprit, même si, de nature, elle reste méfiante et intolérante.

      Ce qu'il aime et ses passions Raven a un goût prononcé pour les potions, qu'elle pratique - selon ses propres termes - "en amateur" et pour lesquelles elle montre de réelles dispositions. Elle aime le mystère, "la seule drogue dont [son] esprit ait besoin", et les sciences en général. Mélomane, c'est une amatrice presque inconditionnelle de Wagner et de Chopin. Violoniste tout à fait capable, elle se sert d'ailleurs souvent de ce talent pour aider son esprit à se concentrer, laissant ses doigts courir sur les cordes et l'archet les malmener, tout en envisageant tous les aspects du problème qui lui est soumis. Toujours en représentation, elle aime le spectacle et adore surprendre ses élèves et collègues en faisant des affirmations - toujours exactes - sur ce qui l'entoure, "Out of the blue", puis en expliquant son raisonnement. On ne lui connaît pas de plus grande passion que son métier, pas de plus grand centre d'intérêt même.

      Ce qu'il déteste et ses phobies Elle déteste l'oisiveté, qui l'épuise, et la lenteur d'esprit de ses contemporains. Etonnamment, elle ne tient pas en haute estime son propre sexe, tenant la gent féminine pour irrésolue, versatile et superficielle. Elle n'aime guère les honneurs, qu'elle tient pour de viles flatteries sans intérêt. Une seule chose a jusqu'ici réussi à la destabiliser : c'est de constater que des gens qu'elle avait toujours considérés comme étant des rebuts irrécupérables de la société aient pu faire des choses bien.

      *Tic : Il s'agit moins de tics que d'attitudes récurrentes : les doigts entrecroisés à hauteur des lèvres quand elle est assise à son bureau, se pincer l'arête du nez quand elle est exaspérée, joindre l'extrêmité de ses doigts quand elle réfléchit ou expose quelque chose, parler avec les mains...

      *Particularité(s) Raven est une femme exceptionnellement intelligente, qui le sait, et le prouve. C'est également une femme très dure, une self-made-woman, qu'il ne fait pas bon se mettre à dos. A bon entendeur...



    Famille

    Les tuteurs :
    Elijah Crow, son père, mourut quand elle avait sept ans. Evora Eagle, sa mère, à demi-danoise, est morte à sa naissance. Elle fut placée sous la tutelle de Tabatha Vulture, la seconde femme de son père, jusqu'à la mort de celle-ci quand Raven avait quinze ans. Elle reçut alors pour tuteur un de ses oncles, frère de son père, nommé Joseph Crow, qui veilla sur elle jusqu'à sa majorité.
    Le(s) (demi)frère(s) et (demi)sœur(s) : Raven est fille unique.
    *Maris/femme/enfants : Elle était fiancée à un jeune homme nommé Gabriel Orlock, décédé pendant la guerre contre Voldemort.
    *Autres Bien que ne faisant pas partie de sa famille par le sang, une personne a beaucoup compté pour Raven : son majordome, Erik McNamara, qui a toujours veillé sur elle depuis sa naissance.

    Relations avec la famille Raven a donc perdu, dans l'ordre : sa mère, son père, sa belle-mère (qui a tenté de la tuer pour une sordide histoire d'héritage). Elle n'a guère de contacts avec ses nombreux oncles et tantes, excepté avec son ancien tuteur, Joseph, avec qui elle enbtretient une relation faite d'estime et de tendresse. Enfin, elle est toujours en rapport avec Erik, et plutôt deux fois qu'une.

    Histoire

    Lieu de naissance Crow Hall, Cornwalls, England.

    Lieu d'habitation Le manoir Crow était à l'origine un chateau fort datant de l'invasion normande : il en reste l'architecture générale, les quatre tours flanquant le corps de bâtiment, les douves et le pont-levis, ainsi que la grande arche et la grille ouvrant sur un parc très fourni et sombre, vraie forêt maléfique qui nourrit son imagination trop fertile depuis toujours. Le bâtiment a depuis été remanié à l'époque elizabethaine, puis à l'époque victorienne.
    histoire sur post suivant

    Autres détails


      Baguette : If, 15cm5, contient un cheveu de Vélane, achetée chez Ollivander's.

      Animal

        Race : Un corbeau freux femelle

        Nom : Tormenta

        Caractère : fidèle, attachée à sa maîtresse, elle ne la lâche jamais. Gare à qui s'attaquerait à Raven, Tormenta lui crèverait les yeux. En dehors de ça, c'est un animal étonnamment docile et intelligent, qui peut même se montrer affectueux - plus que sa maîtresse...

        *Particularité(s) : /


      *Particularités autres : Raven parle couramment anglais, danois, finnois, suèdois et allemand, un peu de français, de polonais, de magyar et de russe, quelques bribes d'espagnol et d'italien. (autres dons en demande dans la section apropriée)

      Pour les professeurs : matière enseignée Défense Contre les Forces du Mal


    Hors-Jeu
      Code : Check By Ethel

    Re: Raven Crow, enseignante

    Message  Raven Crow le Mer 19 Aoû - 20:24

    Histoire de sa naissance à ce jour
    (votre texte : 10 lignes minimum)

    Raven Scarlett Amber Crow naît le 1er janvier 1954, à 4h du matin, après dix heures de travail. Sa mère, Lady Evora Crow, née Eagle, meurt quelques heures après, laissant derrière elle son époux désemparé et sa petite fille nouvelle-née. Avant de mourir, elle fait jurer au fils de sa servante, un jeune garçon nommé Erik McNamara, de veiller sur le bébé, et de la protéger quoiqu'il advienne.
    Raven est une enfant douce, discrète, élevée comme la plupart des enfants issus de familles de Sang-pur, dans le respect des traditions. Mais son père ne met pas particulièrement l'accent sur la notion de pureté du sang, qu'il tient pour secondaire. Plus importantes sont les notions de justice et de droit. Il ne cesse de pleurer sa première épouse et n'en veut pas d'autre, tout entier dévoué à sa petite fille. Toutefois, poussé par ses frères, il finit par céder et se remarie alors que la fillette n'a que cinq ans. La belle-mère de Raven est une femme d'une beauté exceptionnelle, c'est entendu. Mais elle est également d'une dureté exceptionnelle. Tabatha Vulture déteste sa belle-fille et le lui fait bien sentir, quoi que de façon assez discrète, pour ne pas s'attirer les foudres de son mari.
    Deux ans après ce mariage, Lord Crow décède, sans avoir eu d'héritier avec sa seconde épouse. Il laisse un testament, précisant que sa fortune et son titre reviendront à Raven, à la majorité de celle-ci. En attendant, son épouse en aura l'uxsufruit, et, après la majorité de Raven, touchera une rente. Si Raven venait à décéder avant l'âge de quinze ans, le titre reviendrait alors au frère cadet de Lord Crow, Joseph, et sa fortune serait redistribuée aux pauvres du district. Si Raven mourait entre l'âge de quinze et celui de dix-sept ans, alors son épouse deviendrait l'héritière de la fortune Crow... Ce testament, censé protéger Raven des tentatives de meurtre de sa belle-mère, attisera la haine de celle-ci.
    Huit ans durant, jour après jour, Lady Tabatha s'acharnera sur sa belle-fille, la frappant encore et toujours. Les efforts d'Erik McNamara, devenu le valet personnel de la fillette par demande testamentaire de Lord Crow, ne parviendront qu'à empêcher cette folle furieuse de tuer l'enfant. La fillette sait que, si Lady Tabatha n'use que du fouet ou de la cravache, elle doit s'estimer heureuse, car, plus souvent, sa tortionnaire y préfère le stick de chasse, quand ce n'est pas le tisonnier... C'est pourquoi Raven ne découvrit que tardivement ses pouvoirs, en tordant un jour par télékynésie le tisonnier que brandissait sa belle-mère.
    Son seul réconfort au fil des ans, c'est Erik. Le jeune homme, son aîné de dix ans, la protège, et prend bien souvent les coups destinés à sa petite maîtresse. Il lui est entièrement dévoué, elle a pour lui une tendresse qui va bien au-delà de la relation maître-valet. Il y a un lien très fort entre eux, un lien exceptionnel, que Lady Tabatha enrage de ne pouvoir détruire.
    A onze ans, Raven quitte pour la première fois le manoir familial, pour entrer à Poudlard. Son intelligence aiguë la propulse à Serdaigle, où son père avait fait ses études avant elle. A l'école, elle fait preuve de dispositions intellectuelles épatantes, et récolte note extraordinaire sur note extraordinaire. A Poudlard, elle s'épanouit enfin. En deuxième année, elle est sélectionnée comme gardienne pour l'équipe de sa maison et son endurance à la douleur lui permet d'encaisser sans broncher les Cognards et d'arrêter les buts avec brio. Bref, ses années à Poudlard lui permettent de respirer, d'échapper à cette marâtre digne de celle de Cendrillon. Elle respire, et s'aperçoit qu'en définitive, elle est douée et jolie. PLus que douée, même... Elle ne se fait guère d'amis, pas d'ennemis non plus. Elle est "en dehors", "à part". Elle ne se mèle pas aux autres. Elle ne se dégèle que dans les cours de duel, où, là comme ailleurs, elle brille. Il n'y a qu'un seul adversaire qui ait réussi à la battre. Un Gryffondor, nommé William Forthee. Cet échec récurrent (car répété à chacun de leurs affrontements) lui restera en travers de la gorge.
    Elle a quinze ans quand se produit l'évènement qui va complètement changer sa vie : ce soir-là, Lady Tabatha est décidée à en finir avec Raven. Elle profite que les domestiques soient absents, Erik y compris, pour monter dans la chambre de Raven. Elle a en tête de la torturer une dernière fois, puis de l'achever. Sans doute commence-t-elle par des "réjouissances" soft, telles fouet et cravache. Puis elle passe aux choses sérieuses. Seulement, cette fois-ci, elle tombe sur un os : Raven se défend. Sans doute son instinct lui a fait sentir les intentions de sa belle-mère, et elle lutte pour survivre. Elle réussit à désarmer lady Tabatha, à la jeter à terre, étourdie. Mais celle-ci se relve, se jette sur Raven... qui, d'un coup de baguette magique, l'expédie la tête la première sur le manteau de la cheminée. Lady Tabatha s'écroule. Erik, rentré plus tôt car habité d'un sombre pressentiment, ne peut qu'assister au geste de Raven. La jeune femme s'écroule, au bord de la crise de nerfs. Erik, lui, la ramène dans une pièce dans laquelle elle se sent bien : le bureau de feu son père, puis revient dans la chambre. Il ramasse Lady Tabatha, inanimée - morte ? - et passe sur le balcon, d'où il jette son corps dans le vide. Si le coup qu'elle avait reçu sur la tête en heurtant la cheminée ne l'avait pas tuée, alors sa chute depuis le balcon sur la terrasse l'a achevée. Erik s'empresse de faire disparaître toute trace de ce qui s'est passé dans cette chambre, puis va porter le cadavre de Lady Tabatha dans la rotonde, au fond du jardin. Sa mort restera toujours un évènement inexpliqué.
    Le conseil de famille décide alors de donner à Raven pour tuteur pour les deux ans qui lui restent son oncle Joseph, tout juste revenu en Angleterre après avoir vécu de nombreuses années sur le continent, et notamment en France. Raven et lui s'entendent tout de suite à merveille. Sir Joseph devine le formidable potentiel de sa nièce et reprend l'éducation que lui avait donné son père. C'est lui qui va achecver de former l'esprit de Raven tel qu'il est aujourd'hui.
    Raven achève une scolarité brillante à Poudlard, passe tous ses ASPICs avec mention, bref, se montre une Serdaigle modèle. Elle décide alors, suivie de l'inévitable Erik, de devenir Auror. On est alors en 1971.
    En deux ans, elle achève sa formation, réussie brillamment, et accède au rang d'Auror. Elle se montre redoutablement efficace dans son travail, aucune affaire ne lui résiste. C'est là qu'elle rencontre Gabriel Orlock, Auror comme elle. Ils se retrouvent à partager leur bureau, puis deviennent partenaires réguliers... Une solide amitié se noue entre eux, qui va finir par virer à l'amour. En 1975, alors que les mangemorts commencent vraiment à faire parler d'eux, Gabriel et Raven se fiancent. Le mariage est prévu pour "après la défaite des mangemorts". Gabriel, hélas, mourra en 1978, tué par Bellatrix Lestrange. Raven, toujours soutenue par son oncle Joseph et Erik, devenu lui aussi Auror entretemps pour ne pas la quitter, va alors se lancer corps et âme dans la lutte anti-Mangemorts, décidée à les arrêter par tous les moyens. Elle sera une alliée précieuse de l'Ordre lors des combats.
    En octobre 1981, lorsque Lord Voldemort tombe, Raven se retrouve un peu désemparée. Certes, des mangemorts sont encore en liberté, mais plus pour longtemps. Elle se retrouve sans but. Elle décide alors de faire profiter la jeune génération de ses talents en devenant enseignante. Peut-être que, convenablement formés, ses élèves deviendront des gens bien ? Elle contacte alors le directeur de Poudlard. Elle a la surprise de constater qu'il ne s'agit pas d'Albus Dumbledore, mais de... William Forthee. Un William Forthee très différent de celui qu'elle a connu jadis. Mais elle-même a pas mal changé par rapport à cette époque... Leur entretien ne dure pas longtemps. Ils n'ont pas grand chose à se dire. Les questions du nouveau directeur sont claires, nettes, précises. Les réponses de Raven également. Quand elle sort, elle ne pense pas avoir décroché le poste. Peu importe, elle n'a pas encore donné sa démission des Aurors. Elle pense rester parmi eux. Aussi est-elle passablement surprise quand arrive au manoir une lettre portant le cachet de Poudlard, lui annonçant que, non seulement elle est engagée au poste qu'elle souhaitait, mais que le nouveau directeur lui offre le poste de sous-directrice... Peut-être en souvenir de ces duels où il la battait toujours, qui sait ?
    avatar
    William Forthee

    Masculin Humeur : Sombre
    Localisation : Quelque part dans Poudlard

    Re: Raven Crow, enseignante

    Message  William Forthee le Jeu 20 Aoû - 13:28

    Chère Raven, je suis honoré de vous compter parmis nous, je suis sûr que nous saurons faire tourner Poudlard de la meilleure des manières.


    Celà étant dit, je valide cette fiche qui m'est parfaite.


    [Jeez, si tu as à redire, n'hésite pas hein ^^]

    Contenu sponsorisé

    Re: Raven Crow, enseignante

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 17 Nov - 23:07